Comment bien choisir l’isolation de sa maison ?

À l’approche de l’hiver, c’est la question qui est sur toutes les lèvres. En effet, pour un maximum de confort pendant les fêtes de fin d’année, il faut penser à peaufiner l’isolation thermique de la maison. Et vu les nombreuses alternatives disponibles sur le marché, choisir la meilleure peut rapidement devenir une grande aventure. Voici un guide qui devrait vous faciliter la chose.

Focus sur les combles

Quand on parle d’isolation, les experts en la matière pensent toujours directement aux combles. C’est en effet le plus important des ponts thermiques de la maison. Ils laissent passer près de 25 % du chauffage.

Le bon isolant et la meilleure technique d’isolation thermique 91 varient selon le type de comble et son aménagement.

  • Isolation pour combles aménagés

Si vous souhaitez faire de vos superficies sous plafonds des espaces habitables, vous devez choisir des isolants discrets qui se collent aux murs et aux plafonds. Généralement, on opte pour les laines de verre. Leur capacité isolante vous permettra de profiter d’un meilleur confort.

  • Isolation pour combles perdus

Par contre, si vous avez des combles perdus, les professionnels de l’isolation thermique 91 vous proposent le soufflage. Il s’agit de déverser des flacons sur toute la surface à l’aide d’une machine pour isoler la partie haute de la maison.

  • Quelle est la meilleure option pour une isolation thermique optimale ?

Pour une meilleure performance thermique, la seconde solution est à privilégier. En effet, le soufflage est plus minutieux et occupe tout l’espace. Il ne laisse aucune température passée. Ce qui impactera davantage sur vos factures d’énergies.

Quelle isolation pour le reste de la maison ?

Pour le reste de la maison, vous avez deux alternatives possible pour isoler et profiter d’une meilleure capacité énergétique.

  • Isolation extérieure

Pour les grands immeubles notamment, on conseille les isolations en extérieurs. Il s’agit d’installer des bardages sur les murs externes de la maison et d’y fixer des plaques d’isolants. Il faudra ensuite cacher ces derniers pour un rendu plus esthétique en extérieur.

L’isolation en extérieur est efficace et vous fait économiser de la place dans vos pièces. Néanmoins, elle coute cher et prend plus de temps.

  • Isolation intérieure

Dans la majorité des cas, les particuliers optent pour une isolation en intérieur. Les chauffagistes peuvent vous aider en ce sens pour une isolation rapide et efficace à l’approche de l’hiver.

Le devis de l’isolation intérieur varie selon le cas. Le devis prend notamment en compte la surface à travailler et le matériau utilisé pour l’isolation. En tous les cas, ce genre d’isolation thermique est efficace et confort. Elle s’adapte à n’importe quelle architecture.

Pourquoi isoler les faux plafonds ?

Que vous viviez dans une maison ou un appartement, il importe également d’isoler les faux plafonds. C’est une démarche relativement courante dans les grandes villes. Elle est facile et réaliser et ne coûte pas cher. Pourtant, elle garantit le confort de la maison.

  • Les faux plafonds : un pont thermique

Les faux plafonds sont, selon les sondages, des ponts thermiques que vous devez prendre en considération. Ils laissent passer près de 10 % de la température. Ce qui peut faire augmenter le coût de votre chauffage mensuel, tout en mettant en péril le confort de vos pièces.

Pour pallier justement à cette perte d’énergie, les experts en isolation thermique 91 vous proposent des laines de verre à placer entre la structure même de la maison et le faux plafond. Les isolants sont discrets. Ce qui n’impacte en rien l’esthétisme de votre intérieur.

  • Une isolation thermique et acoustique en même temps

Peaufiner l’isolation de vos faux plafonds revêt un autre enjeu confort. C’est notamment le cas si vous vivez au rez-de-chaussée ou que vous avez des voisins en haut. Les isolants peuvent en effet absorber une partie des bruits de pas. Ils jouent le rôle d’isolant thermique et acoustique en même temps.

Les matériaux les plus tendance pour l’isolation de la maison

Plusieurs matériaux vous seront proposés pour l’isolation thermique 91 de votre maison. Voici ceux les plus tendance.

  • La laine de verre

La laine de verre s’utilise sur n’importe quelle maison et pour une isolation esthétique et efficace à moindre coût. Elle est disponible en rouleau sur les plateformes dédiées ou en magasin spécialisé dans l’aménagement d’intérieur pour quelques dizaines d’euros. Elle propose notamment une conductivité thermique que 0,039.

  • La laine de textile recyclée

La laine textile est aussi une alternative intéressante. Elle est prisée notamment par les professionnels pour sa conductivité optimale de 0,039 à 0,051. Selon votre budget disponible, elle peut être achetée en vrac ou en rouleau.

  • Les matériaux écologiques

Pour une maison plus verte et plus écologique, vous pouvez aussi opter pour des matériaux écologiques.

  • Les fibres de bois

Tel est le cas par exemple des fibres de bois. Facile à installer, cet isolant commence à se tailler une jolie part du marché actuellement. Outre de proposer une bonne isolation acoustique, elle dispose d’une conductivité thermique lambda de 0,036 à 0,045. Tout dépend de la présentation de l’isolant. Sur les plateformes dédiées, vous avez des fibres de bois en panneaux semi-rigides, rigides ou en vrac.

  • Le liège

Disponible en Vrac ou en panneaux rigides, le liège est aussi un bon isolant thermique pour la maison. La pose de ce genre de matériaux ne vous prendra qu’une dizaine d’heures. Après quoi, vous profiterez d’une isolation de 0,037 à 0,042.

  • La cellulose

La cellulose fait aussi partie de la gamme d’isolant thermique écologique les plus prisés. Sa difficulté de pose varie selon que vous ayez choisi des panneaux souples ou des isolants en vrac. En tous les cas, le niveau de conductivité de l’isolant sera de 0,039 à 0,043. Pour information, l’isolant en vrac est plus performant.

  • Le chanvre

Pour ceux qui n’ont pas énormément de budget, mais qui souhaiteraient une isolation écolo cet hiver, il reste le chanvre. Sa capacité acoustique laisse certes à désirer, mais le chanvre profite d’une conductivité entre 0,040 et 0,7. De quoi assurer votre confort pendant plusieurs années.