Les règles à suivre pour choisir un prêt hypothécaire

La plupart des gens ont besoin d’un prêt hypothécaire pour l’acquisition d’une maison, sauf s’il est un riche héritier. Actuellement, les institutions bancaires sont de plus en plus nombreuses à les proposer, ce qui diversifie également les offres. Justement, ce genre de diversification rend le choix de votre prêt hypothécaire plus difficile. Avant de choisir ce genre de prêt, plusieurs éléments sont à prendre en compte. Voici quelques règles qui devraient vous aider à faciliter votre choix.

Quel prêt hypothécaire choisir ?

Les institutions financières proposent actuellement différents types de pret  hypothecaire paris, à savoir :

  • Le prêt hypothécaire classique :

Il s’agit d’un emprunt amortissable permettant de financer divers projets : travaux, donations, immobilier, rachats de crédits ou impôts exceptionnels. Il permet aussi de faire face à un besoin particulier de trésorerie. C’est le type de prêt adapté aux fonctionnaires, aux retraités, aux salariés ou aux propriétaires de bien qui sert de lieu de domicile. C’est un prêt sur 25 ans minimum, ainsi, il s’adresse à personnes âgées de moins de 60 ans.

  • Le prêt hypothécaire cautionné :

Il s’agit d’un prêt qui permet de financer différents types de projets, comme le prêt précédent. La différence, c’est qu’il s’adresse particulièrement aux personnes de plus de 65 ans jusqu’à 95 ans qui ne peuvent pas souscrire à une assurance décès en raison de leur âge.

  • Le prêt hypothécaire en viager :

Ce type d’emprunt permet de financer tous vos projets sauf s’il s’agit d’un projet professionnel. Le prêt n’est porté à aucun remboursement de son vivant. Le prêt viager cible particulièrement les individus âgés de 65 ans et plus. Il doit avoir un bien qui lui sert de logement. Il ne réclame pas de niveau de revenus ni l’état de santé de la personne intéressée.

Des critères à considérer pour choisir le bon prêt hypothécaire

Au moment de choisir le prêt hypothécaire, il faudra également penser à des critères autres que le type de prêt. En premier, il y a la mise de fonds qui est importante à connaître, car c’est de lui que va dépendre le coût de votre prêt hypothécaire paris. Ensuite, il faudra considérer la période d’amortissement, qui est le temps qu’il faut pour rembourser la totalité du prêt hypothécaire. Sachez que plus vous choisissez une période longue, plus vous payez des intérêts élevés à votre institution financière. Vous devez également vous informer sur le terme. C’est la durée du contrat hypothécaire que vous signez avec l’institution prêteuse. Plus la condition d’entente est courte, plus le taux d’intérêt est moindre.

Quel taux d’intérêt pour le prêt hypothécaire ?

Vous avez le choix entre le taux variable et le taux fixe. Ce dernier est beaucoup plus important, cependant, il ne change pas durant le terme de votre prêt. Par contre, comme son nom l’indique, le taux variable suit les flottements du marché. Il est conseillé de le choisir si vous avez un prêt à long terme, car il est meilleur dans ce cas selon des études. Cependant, il faut toujours considérer l’évolution à la hausse ou à la baisse des taux afin de connaître que le taux variable est rentable pour vous. Par exemple, si vous ne vous attendez pas à une baisse sur le marché, vous pouvez opter pour un taux fixe. Il est plus approprié à une jeune famille si elle ne dispose pas d’assez de marge de pratiques budgétaire pour sa première acquisition de maison. En fait, elle pourrait avoir de la difficulté à payer des hypothèques plus élevées si le taux vient à augmenter.