Particulier : pour quel chauffage opté ?

Trouver le bon système de chauffage peut désormais devenir une grande aventure. Entrent énergie renouvelable, système hydraulique ou électrique, panneaux photovoltaïques et bien d’autres encore, on ne sait plus où donner de la tête.

Les systèmes de chauffages classiques : leur avantage

Malgré la promotion de la protection de l’environnement et les crédits d’impôt pour les énergies vertes, les systèmes de chauffages classiques ont le vent en poupe. Dans la majorité des cas, les propriétaires français ont gardé les mêmes méthodes pour se chauffer. Il y a plusieurs raisons à cela.

  • C’est pratique et efficace

En premier lieu, les chauffages classiques sont plus pratiques et plus efficaces. Ils sont sur le marché depuis des années déjà et ont fait leur preuve dans la prise en charge du confort et du bien-être des particuliers.

  • C’est facile à trouver

Sur la toile, comme en rayons des magasins spécialisés, les systèmes de chauffage de ce genre se déclinent en plusieurs sortes. Par rapport au cout des systèmes de chauffages moderne, leur prix reste accessible. De plus, ils peuvent être installés par n’importe quel chauffagiste 94.

  • Ce genre d’accessoire s’adapte à tous les besoins

Les systèmes de chauffages classiques s’adaptent à tous les besoins et à n’importe quelle infrastructure. Peu importe la surface à chauffer, l’exposition de la pièce et la forme de celle-ci, ils proposent une distribution homogène de la température. Mieux ! Vous pourrez régler le chauffage selon vos envies à l’aide d’un variateur.

  • Quels sont les différents types de chauffage classique

Quand on parle de système de chauffage classique, il est question bien évidemment des appareils hydrauliques ou des appareils électriques. A poser au sol ou contre un mur, ces derniers s’invitent dans la majorité des maisons françaises.

Les poêles à granulés et à bois : une tendance depuis quelques années

Design, moderne et moins couteux, mais surtout respectueux de l’environnement, les poêles sont également des alternatives à étudier de près. Quelques chauffagistes 94 peuvent notamment prendre en charge l’installation de vos accessoires. La démarche ne prend que quelques heures.

  • Les poêles : kézako ?

Les poêles sont des genres de cheminé nouvelle génération. Ils fonctionnement, selon la marque et le type, avec des granulés chauffants ou avec des plaques de bois disponibles en ligne. Ce sont des systèmes de chauffage écolos dans la mesure où les bois et les granulés ne nécessitent pas de transformations avant d’être utilisés.

  • Les avantages des poêles
  • Le design

Les poêles possèdent quelques avantages certains, dont notamment le design. Plus que de simple accessoire de chauffage, ils aident à finir l’aménagement du salon. Ils se déclinent d’ailleurs en plusieurs sortes et tailles sur les plateformes dédiées. A chacun ses gouts.

Néanmoins, pour l’installation des poêles dans votre salon, sachez que vous aurez besoin d’une plaque de verre à poser sur le sol. Cette dernière aidera à ramasser les poudres de charbon et à protéger le sol contre les résidus en tout genre.

L’intervention d’un chauffagiste 94  sera nécessaire pour la mise en place de ce genre de système de chauffage. Il est quelques branchements que l’on ne puisse éluder pour le bon fonctionnement de l’appareil.

  • Le cout

Le cout des poêles est plus ou moins abordable. C’est du moins le cas par rapport aux autres systèmes de chauffage vert. Pour quelques centaines d’euros environ, selon la marque et le modèle, on peut en profiter.

De plus, comme les poêles font parties des rénovations écologiques, les travaux pour leur installation sont éligibles aux crédits d’impôt. De quoi réduire les dépenses.

  • La performance

En ce qui concerne la performance, ces accessoires n’ont rien à envier aux autres. Ils proposent une distribution homogène de la température, et ce, sur plusieurs m2.

En outre, les poêles n’assèchent pas l’air. Ce qui limite les risques d’allergies et d’infections pulmonaires de toutes sortes.

  • Le respect de l’environnement

Et bien évidemment, dans la liste des nombreux avantages des poêles, on ne peut pas oublier le respect de l’environnement. Ces derniers ne produisent pas d’émanations toxiques à même de détruire la couche d’ozone.

Focus sur les énergies renouvelables et les conditions pour y faire appel

Force est pourtant de constater que depuis quelques mois, les systèmes avec énergies renouvelables viennent aussi s’ajouter à la liste des chauffages disponibles. Tel est le cas par exemple de l’éolienne domestique, de l’aérothermie ou des panneaux photovoltaïques.

  • Le choix dépend de l’infrastructure même de la maison

Trouver le bon système pour se chauffer ne se fait pas au petit bonheur la chance. Tout dépend de l’infrastructure même de la maison. Par exemple, les éoliennes ne sont pas idéales pour ceux qui se trouvent en centre-ville. Il faut une exposition optimale au vent pour avoir un courant alternatif à même de garantir le bon fonctionnement des systèmes de chauffage.

Les panneaux photovoltaïques, quant à elles, nécessitent une excellente exposition au soleil. Ces dernières sont plus utilisées pour les ballons d’eau chaude que pour le chauffage en général. Et pour cause,  les branchements à faire dans la seconde option ne sont pas faciles. Il faut un chauffagiste 94 expert pour ce faire.

Pour ce qui est de l’aérothermie, elle n’est pas très indiquée dans les zones humides. Le procédé consiste à chauffer directement l’air ambiant en modifiant ses molécules. Il faudra une pompe à chaleur spécifique pour ce faire. Ce n’est pas n’importe quel chauffagiste qui sera à même d’installer un système aérothermique.

  • Des avantages financiers certains

Néanmoins, se chauffer avec les énergies renouvelables peut présenter des avantages financiers. Entre autres, il a été prouvé que ce genre de système ouvrait à la porte à 70 % d’économie sur les factures de chauffage et d’électricité. Le cout de leur installation s’amortit donc au bout de 10 ou 15 ans. Sans compter que leur installation peut être financée avec un crédit d’impôt ou par la participation des organisations comme l’Anah.